Suite aux nouvelles obligations fiscales applicables au 1er janvier 2018, nos lignes peuvent être momentanément saturées, dans ce cas cliquez ici pour être contacté. Merci

W-Diamant Comptabilité 2017

Accueil / Nouvelle version / W-Diamant Comptabilité 2017

Nouvelles fonctions disponibles

– Nouvelle interface.
– Meilleure visibilité des fenêtres actives.
– Amélioration de la vitesse d’exécution.

• Exercices

– Changement d’exercice rapide directement à partir du menu.

• Saisie

– Ajout d’une colonne N° de lot.

• Interrogation de comptes

– Ajout des loupes sur les colonnes pour de la recherche multi-critères et tris.

• Echéancier

– Choix de la banque à l’édition.

• Etats écrans

– Amélioration syntaxique pour l’envoi au format PDF.

• Export administration

– Possibilité d’exporter au format demandé par l’administration fiscale il répond aux normes fixées par l’arrêté du 29 juillet 2013 dont les dispositions sont codifiées à l’article A. 47 A-1 du LPF.

• Export au format Teledec.fr

– Possibilité de transmettre un fichier via le site Teledec.fr contenant les informations de l’exercice et l’exercice N-1 si besoin pour l’envoi des bilans aux services administratifs.

• Envoi de dossier

– Il était déjà possible d’envoyer un dossier par mail, dans cette version nous avons ajouter la fonction de « dossier via internet ». (Vous devez disposer du contrat d’assistance pour exploiter cette fonction.)

• Rappel obligation fiscale

– Fichier d’exportation pour l’administration fiscale (obligatoire)

 Contrôle fiscale : se conformer à la nouvelle obligation de transmission du Fichier des Écritures Comptables

La faculté de remise du Fichier des Écritures Comptables (FEC) en cas de vérification de comptabilité se transforme en obligation à compter du 1 er janvier 2014 :
– toute entreprise qui tient sa comptabilité de manière informatisée est concernée,
– les exercices clos en 2013, 2012 et 2011 sont également visés (application du délai de reprise),
– le défaut de remise du FEC est lourdement sanctionnée (amende de 1500 euros et/ou, rejet de comptabilité et taxation d’office (plus 100% de pénalité).

Extrait du contenu des textes :

L’article L. 47 A I du livre des procédures fiscales (LPF) dans sa rédaction issue de l’article 14 de la loi de finances n° 2012-1510 du 29 décembre 2012 rectificative pour 2012 prévoit, pour les contrôles pour lesquels l’avis de vérification est adressé à compter du 1er janvier 2014, que les contribuables qui tiennent leur comptabilité au moyen de systèmes informatisés doivent la présenter sous forme de fichiers dématérialisés lors d’un contrôle de l’administration fiscale. Ces fichiers doivent répondre à des normes fixées par l’arrêté du 29 juillet 2013 dont les dispositions sont codifiées à l’article A. 47 A-1 du LPF. Les commentaires de ces dispositions sont publiés dans BOFiP-Impôts sous la référence BOI-CF-IOR-60-40 : CF – Procédures de rectification et d’imposition d’office – Contrôle des comptabilités informatisées. Sont ainsi successivement commentées les règles relatives :
. à la présentation de la comptabilité par la remise d’une copie des fichiers des écritures comptables (BOI-CF-IOR-60-40-10) ;
. au format obligatoire des fichiers des écritures comptables (BOI-CF-IOR-60-40-20) ;
. à la mise en ouvre de traitements informatiques (BOI-CF-IOR-60-40-30).

 

– Pour plus de détails cliquez ici.

 

Vous souhaitez des informations complémentaires

Contactez-nous au : 05.62.44.86.46 contact@ordi3000.fr